Fun, Fundraising and Special Events  Version Français

During conversations with various members of the committee it was thought a good idea to create a page on the website to record the various events and fundraising activities we have held that do not necessarily involve our friends from Longpré but are as much a part of our Twinning association as are the exchange weekends. The members of the association work hard to generate the funds needed to finance the exchanges and consequently there have been various fundraising activities over the years and these are generally not recorded. This page will contain all the 'odds and ends' of the Twinning association that aren't recorded elsewhere on the website. I will put what information I have in chronological order with the most recent at the top of the page. Not everything is fundraising, some of it is just the committee getting together for fun, food and drinks - it doesn't have to be just hard work!

Twinning corner in St Mary's church 2017    

Bastille Day 2013

 Boot Fair 2013 Boxing Day Quizzes
Fashion Show Sept. 2013 Bastille Lamb Roast 2012 'Leftovers' party 03/07/2011
Presentation to Edouard Braine, Consul General of France 2010 - The Derby (coming soon)  
Sunday 14th July 2013.  

 

Bastille dinner provided by Terry James.

Having laid on a couple of large scale Bastille dinners (2009 and 2010) in the village hall, it was agreed that it was a lot of work for everyone, especially in the same years that we hosted the Longpré guests. So it was  decided these larger dinners were to be kept for special occasions and only in the non hosting years. However, it was a shame not to take the opportunity to celebrate the day so smaller functions have been put on for the association or the committee. This year Terry kindly invited members of the committee to his house for food and wine and fireworks on Sunday 14th July. The weather was perfect as we gathered at Terry's in the early evening.  The garden was trimmed up with flags and bunting and the TJ rocket launcher [patent pending] was in position.

Terry had prepared a special Eastry version of Cassoulet using a combination of recipes from non other than Raymond Blanc, the Hairy Bikers and a special Eastry twist of the addition of venison sausages for extra meatiness! It was delicious, as was the dessert of summer pudding and cream. All washed down with the remainder of the wine from the Twinning weekend. It's a tough committee to be part of but someone has to do it.

 

As it got dark Terry put his multi barrelled rocket launcher to good use and set off several rockets, see the picture right, of Terry emerging from the smoke after setting off a barrage of rockets (which apparently scared the life out of Teresa and Graham's dog, Buster, who was being taken for his walk at the time on the other side of the village).

A very enjoyable evening was had by all, and our thanks to Terry for all his work.
Boot Fair , May 2013  

The funds in the coffers for the 2013 visit needed bolstering so a proposal was made that if we could get enough items together the members could hold a boot fair. In fact, it was predominantly the lady members of the committee that did the work in organising and selling the donated items, so it is thanks to them that the boot fair took place. Donations of suitable things to sell were collected and stored in Terry's workshop and as the mound grew the ladies went through it to sort it out.  Items included old books, toys, crockery, clothing, glasses and even rolls of unwanted wallpaper, a set of golf clubs, - in fact everything you'd expect to find at a boot fair. Luckily, despite a very miserable start to the year, the day of the fair turned out to be dry and bright, so everything was loaded into the vehicles and taken off to the field at Tilmanstone.

 

 

 

 

A big thank you to everyone who donated items to sell, and a further big thank you to those that helped with the boot fair (I'll list who I think was there and if I have missed out anybody PLEASE let me know)

Peta, Teresa, Cheryl, Marion, Christine with help from Graham, Robin and Robert, thanks also to Terry for the storage space.

Money raised on the day was £150.42, a much needed boost to the funds.

 

Boxing Day Quizzes  

For several years now the quiz held at the 5 Bells on Boxing Day has been organised by the Twinning Association and proceeds are added to our funds. With a slight break from tradition in 2012, the previous winners, the team led by Ted Price (who have won it on several occasions) were asked to set the questions and run the quiz; thus removing their chance of winning it again and also giving Terry a chance to take Boxing Day off. I don't have any photos of the quiz for 2012 but the pictures here were from the 2009 quiz (with, yes, Ted Price holding up the trophy again!). An entry fee and money raised by holding a raffle usually make the association ~£120 - £140 which again is a very useful addition to the funds.

 

Fashion show, September 2012

 

Some of our membership had been to a fashion show in a neighbouring village and suggested it as a money making idea. The committee thought it an excellent idea and so the wheels were put in motion. The hall was booked and the tickets sold. As it was quite a novel idea the ticket sales were surprisingly good - a fair bit of the profit comes from the ticket sales. The company that put on the fashion show are called Travelling Trends, they offer clothing from "all your favourite high street stores, individual boutiques and designers". So in summary, this is how it works. We provide the venue, the audience and the models, Travelling Trends provide the clothing. We keep the entrance ticket price and money from a raffle and even some commission from any sale of clothes. I think I am right in saying that Travelling Trends provided one or two models as well as the Eastry volunteers of Peta, Peta's daughter Jill and Jeannette. TT hopefully make their money by selling garments to an audience of people we have provided for them. Any scepticism about the validity of the show was very quickly squashed when the ladies who'd organised everything handed over a cheque for £378.53 plus a further £28 commission from Travelling Trends. Almost certainly the most successful fund raiser to date. Well done Ladies of the Twinning.

Photos by Lesley (hence the number of pictures of Jeannette!)

 

Bastille Lamb Roast July 2012  

Robert and Christine kindly offered their 'meadow' as a venue for a Bastille function with the idea to spit roast a whole lamb over a charcoal pit. I had done this once before, several years ago, but I still had the 'equipment' required. A lamb was ordered from the local butchers and all the arrangements were made. There was quite a lot of organising to be done. A pit was dug to receive the firewood, wood was collected, a small marquee was erected and bunting hung from trees. It was quite a large lamb and initial trials on the supporting steel rod caused some concern as it bent quite noticeably under the weight but with care it should work ok. A lot of the preparations were done on the Friday evening and as we surveyed our handy work in the warm July sun we looked forward to the meal the next day. The fire would need lighting a good 4 or 5 hours before we wanted to eat so we agreed to convene at lunchtime the following day.

Saturday 14th July started a bit overcast, by lunchtime the clouds looked full of rain. Armed with newspaper and matches I was about to get the fire going when a large clap of thunder and a few seconds later, a cloudburst, sent us scurrying for the marquee. Ever optimistic, we sheltered waiting for the rain to blow over - it didn't. Robert checked the weather forecast, it now promised rain for most of the day. Could we postpone it until tomorrow?
Far left - the pit and firewood ready to get started.

Left - the rain clouds gathering.

The forecast for the next day was better but by no means guaranteed to be nice, we could delay it, only to be in the same position. We wracked our brains for alternative strategies. It was almost too late to postpone it because the invited guests - everyone in the association- had reserved the Saturday for the meal, it was quite likely many wouldn't be available the next day. Finally Christine proposed a solution. We would hold the meal as planned but the lamb would have to be cut up and be cooked in the oven. Larry, as the lamb had now been christened was quickly transported back to the butcher who very kindly - and without showing any signs of annoyance, cut the animal into manageable pieces which were taken back to Christine who roasted them in the oven. Everyone was contacted to let them know the event was still on and as they started to arrive around 7pm there was a much more relaxed feeling - it was all in hand, the team had managed to salvage the event, the promised salads and desserts arrived and the smell of roasting lamb soon got peoples appetites going.
Robin carving one of the joints of lamb. Cheryl on bread duty Some of the accompanying salads

Waiting patiently for their food!

Despite the change of plans and the awful weather, everyone seemed to have a great time, the food was delicious, the company enjoyable and the teamwork superb.

 

'Leftovers' party July 2011  

After a very successful exchange with Longpré for our own 30th anniversary, there had been quite a bit of food and wine left over which Robert and Christine had frozen or stored. They suggested a get together for the committee to use up these bits and pieces and to celebrate our success with hosting the Twinning weekend. It's never easy to get everyone together at the same time and unfortunately Robin and Peta were away at the time so were unable to be there. We all did our bit to eat and drink as much as we could on their behalf though. The weather was fantastic so Robert and Christine had moved everything to their meadow above the house and we sat basking in the warm sunshine as we finished off the remnants of the twinning weekend food (and lots of other food that we'd all brought). We were very satisfied with the way the exchange weekend had gone and as a consequence that occupied a lot of the conversation. However, like any of these get togethers, the witticism and jokes were a major part as well. Of all the topics discussed, one that received universal agreement was that we all worked really well together as a committee, whatever needed to be done got done and there was never a shortage of volunteers.

 

Visit to Edouard Braine, Consul General of France ~August 2011  

One of the honoured guests for our 30 year celebrations, M. Edouard Braine, General Consul for France in the UK, was unfortunately unable to attend on the weekend due to last minute changes in his schedule. However, he was more than happy for a delegation to travel to London and visit him where he agreed to sign the dedication which had already been signed by the 'officials' of the two associations. Terry and Peta travelled to the French Consulate General in London, listed on their website as 'France in the UK' and met with M. Braine.

Terry and Peta with M. Edouard Braine

M. Braine signs the dedication certificates.

 Terry is presented with a large bottle of champagne.

Terry presented M. Braine with one of the commemorative badges we'd had made for the celebrations (seen on their lapels in the photo above) and in return the Twinning Association was given a magnum of champagne (a very reasonable swap I'd say!).
 
Twinning corner in St Mary's church 2017
We have been kindly granted permission to display our twinning certificates and pictures in the corner of St Mary's, just to the right of the main door.

S’amuser, saisir l’occasion, chercher des fonds English version

Tout en causant entre nous de temps en temps, nous, les membres du comité, avons fini par croire que ce serait une bonne idée de mettre en ligne les occasions spéciales qui arrivent et l’œuvre caritative que l’on fait pour réunir des fonds. Quoique nos amis de Longpré n’y participent pas nécessairement, ces évènements sont tout aussi importants pour notre amicale que les échanges eux-mêmes. Nos membres travaillent dur afin de réunir les fonds dont on a besoin pour commanditer les échanges et, par conséquent, il y a eu au cours des années de différentes activités qui n’ont pas été rapportées. Alors, cette section va relater tous les petits bouts qui font partie de la vie de l’amicale et n’apparaissent pas ailleurs. Je vais mettre les informations que j’ai en ordre chronologique, en commençant par les plus récentes. Ce n’est pas que l’histoire de nos efforts ; quelquefois c’est le fun, lorsque le comité se réunit pour boire et pour manger ensemble—on n’est pas obligé de ne faire que de travailler.

Le coin d'affichage à l'église St Mary    

2013 La Fête de la Bastille

2013 Le « Boot Fair »

(on vend ce que l’on peut apporter dans le coffre de son auto)

Le lendemain de Noël, le quiz traditionnel

septembre 2012 Le défilé de Mode

2012 La Fête de la Bastille, le rôti d’agneau

03/07/2011 La Fête de manger les restes

Présentation  à Monsieur Edouard Braine,

Consul Général de la France

On va au Derby (à venir)

 
dimanche le 14 juillet 2013

 

La Fête de la Bastille, dîner et feux d’artifice chez Terry

 

Ayant monté deux grands banquets dans le Village Hall (2009 et 2010), on est tombé d’accord : c’était énormément de travail pour tout le monde, surtout aux années où l’on avait reçu chez soi des visiteurs de Longpré. Alors on a décidé de réserver ces grands banquets pour les occasions tout à fait exceptionnelles et seulement quand ce ne serait pas notre tour de recevoir. Cependant, ce serait bien dommage qu’on ne profite pas de la date pour célébrer la Fête. On a donc essayé des soirées moins ambitieuses pour ou bien l’amicale ou bien son comité. Cette fois-ci, par bienveillance, Terry a invité des membres du comité à dîner chez lui et à regarder le spectacle des feux d’artifice, dimanche le 14 juillet. Il faisait un temps parfait lorsque nous nous sommes réunis chez lui tôt dans la soirée. Terry avait pavoisé son jardin, l’avait décoré aussi de drapeaux. La fusée détonateur T J (modèle déposé) était déjà mise en place.

 

Terry avait mijoté un cassoulet spécial à l’Eastry. Il avait combiné les recettes du célèbre Raymond Blanc, et des Hairy Bikers (Cyclistes poilus), et y avait ajouté des saucissons à la venaison, afin de rehausser le goût de viande ! Ce plat était délicieux, ainsi que le dessert, un « summer pudding » à la crème—le tout accompagné du vin qui restait après le weekend de jumelage. Être membre du comité c’est une rude épreuve mais il faut que quelqu’un veut bien s’y donner.

 

 

 

Quand tombait le crépuscule, Terry s’est adroitement servi de sa fusée détonateur à multiples barillets ; plusieurs fusées spectaculaires sont parties. Regardez à droite la photo de Terry émergeant de la fumée après un tir de barrage sur zone. (Apparemment, ceci a effarouché Buster, le chien de Teresa et de Graham ; il a eu une peur bleue pendant qu’on le promenait à l’autre bout du village.)

 

Tous les invités ont passé une soirée joyeuse et inoubliable et l’on remercie Terry de sa bonté et de tout ce qu’il a fait.

'Boot Fair' (vide-grenier)

 

En 2013 on a eu besoin d’augmenter les fonds dans notre coffre-fort afin de pouvoir subventionner le voyage en France. Alors on a proposé un étalage à un boot fair, pourvu qu’on puisse rassembler assez d’objets à vendre. En effet, ce fut pour la plupart les dames du comité qui ont travaillé ensemble, organisé et réussi à vendre les objets qu’on a contribués ; alors c’est grâce à elles que le boot fair a eu lieu. Elles ont recueilli les données, puis les amassées dans l’atelier de Terry. Plus le tas grandissait, plus elles essayaient de tout examiner en détail et de classifier les objets. Ceux-ci comprenaient de vieux livres, des jouets, de la faïence, des vêtements, de la verrerie et même des rouleaux de papier peint dont personne ne voulait, et un jeu de crosses—en somme, tout ce que l’on s’attendrait à voir à un boot fair. Heureusement, malgré le début de l’année triste et pluvieux, le temps a fini par faire assez beau et il n’a pas plu. Alors on a entassé toute la marchandise dans les véhicules qui l‘ont emportée jusqu’au grand champ à Tilmanstone.

 

 

 

 

Nous remercions chaleureusement tous ceux qui ont donné des choses à vendre, et encore plus chaleureusement ceux qui ont travaillé au boot fair : Pets, Teresa, Cheryl, Marion et Christine, aidées par Graham, Robin et Robert. Également nous remercions Terry d’avoir tout pris en dépôt au début et Marion d’avoir réglé ce qui restait sur nos mains à la fin.

 

Le jour du fair on s’est procuré £150.42—de l’argent dont l’amicale avait vraiment besoin.

 

Les Quizs Traditionnels le lendemain de Noël  

 Depuis plusieurs années l’amicale organise le quiz qui se passe au « Five Bells » le lendemain de Noël et le montant s’ajoute à nos fonds. En 2012 on a un peu brisé avec la tradition : on a demandé à l’équipe qui avait gagné l’année précédente et à leur chef (Ted Price) de poser les questions et d’organiser la compétition. Ceci a permis à d’autres équipes la possibilité de gagner pour une fois, car l’équipe de Ted gagnait assez souvent depuis longtemps. Le changement a également permis à Terry de prendre congé cette année-ci. Je n’ai pas de photos du quiz en 2012 mais celles qu’on voit ici viennent de l’année 2009 et montrent Ted Price, qui, encore une fois, lève la trophée en l’air. Le prix des billets et le montant de la tombola nous donnent normalement entre 120 et 140 livres—ce qui est, comme toujours, très utile.

 

Septembre 2012. Le défilé de Mode

 

Étant allées à un défilé de mode dans un village voisin, quelques-unes de nos membres en ont suggéré un à Eastry pour gagner de l’argent. Le comité a cru que c’était là  une idée inspirée et alors l’a mise en branle. On a réservé le Hall et vendu des tickets. Ceux-ci se sont très bien vendus, ce qui nous a surpris vue que l’idée était pour nous tout à fait nouvelle. Une assez grande partie du montant nous vient de la vente des tickets. La compagnie qui monte le défilé s’appelle Travelling Trends ; elle offre des vêtements qui proviennent « de tous vos magasins favoris, de différentes boutiques individuelles et de quelques dessinateurs célèbres ». Alors, en bref, voici comment se déroule le défilé. Nous, nous nous occupons de la salle, de la clientèle et des mannequins. Travelling Trends s’occupe des vêtements. Nous gardons l’argent que donnent la vente des tickets et la tombola et touchons même une petite commission selon la vente. Je crois bien que Travelling Trends avait un ou deux mannequins à eux, en plus des volontaires d’Eastry : Pets ; Jill, la fille de Peta ; et Jeannette. Travelling Trends a vendu à profit des vêtements aux spectateurs que nous avions réunis. S’il y avait eu des doutes, ceux-ci se sont vite dissipés lorsque les dames qui avaient tout organisé nous ont remis un chèque pour £378.53 et en addition encore une commission  de £28 de la part de Travelling Trends.

Ceci est sûrement l’effort qui a eu le plus grand succès jusqu’ici. Aux dames de l’amicale, félicitations !

Les phots ont été fournies par Lesley (ce qui explique la prédominance des images de Jeannette).

 

2012 La Fête de la Bastille, le rôti d’agneau  

Avec bienveillance Robert et Christine avaient offert leur pré pour qu’on y célèbre la Fête de la Bastille : rôtir à la broche un agneau entier au-dessus d’une fosse remplie de charbon, ça c’était le plan. Je n’avais fait ceci qu’une seule fois, il y avait plusieurs années, mais je possédais toujours tous les outils qu’il fallait. On a commandé un agneau à la boucherie du village et tout était en place. Il y avait pas mal de choses à faire faire. On a creusé la fosse qui devrait recevoir le charbon, on a ramassé les bûches, on a érigé une petite marquise et on a pavoisé les arbres. L’agneau était assez grand. Les essais qu’on a faits de le pendre à la barre d’acier nous ont un peu alarmés puisque ceci a cambré, mais on croyait que si l’on procédait avec soin, ça irait. Nous avions pris nos dispositions pour la plupart vendredi soir et, tout en contemplant le travail de nos mains sous le soleil chaud du mois de juillet, nous nous attendions à bien manger le lendemain. Puisqu’il allait falloir allumer le feu quelques cinq heures avant de manger, on a pris rendez-vous à l’heure du déjeuner le lendemain.

Samedi le 14 juillet et un ciel légèrement couvert. Quand l’heure du déjeuner est arrivée, les nuages et une averse nous menaçaient. J’étais sur le point d’allumer le feu lorsque le tonnerre a éclaté et, quelques secondes plus tard, la pluie nous a fait courir vers la marquise. Toujours optimistes, nous nous sommes abrités en attendant que l’orage se calme—ce qui n’est pas arrivé. Robert a vérifié le météo : actuellement on promettait la pluie pendant toute la journée. Pourrait-on remettre le dîner à demain ?

La fosse et les bûches, toutes prêtes à flamber

 

À gauche le temps nuageux nous menace de pluie

 

Le météo pour demain était meilleur mais ne garantissait pas le beau temps, de sorte qu’on pouvait tout remettre  et puis le lendemain se retrouver, de nouveau, dans l’embarras. Nous nous sommes attaqués au problème, cherchant des contre-propositions. Il était presque trop tard pour tout remettre parce que les invités—c’est-à-dire tous les membres—avaient réservé samedi soir pour la Fête ; probablement la majorité ne pourrait pas venir dimanche en tout cas. Finalement, Christine a proposé une solution. Le banquet promis aurait lieu mais il allait falloir découper  l’agneau en morceaux et le faire cuire au four. On a rapidement transporté Larry (car c’est ainsi qu’on l’appelait maintenant) chez le boucher qui l’a coupé en morceaux convenables avec énormément de gentillesse et aucun signe d’irritation. On a rapporté ces morceaux chez Christine qui les a fait rôtir au four. On a averti tout le monde qu’on allait tenir la soirée et lorsque les invités commençaient à arriver vers sept heures, on se sentait plus détendu. Tout était au point, le groupe avait prévenu la crise, on apportait les salades et les dessers promis et la saveur de l’agneau rôti faisait venir l’eau à la bouche.

Robin en train de découper un des rôtis

Cheryl fait son devoir en découpant le pain en tranches

Quelques-unes des salades qui accompagnaient le plat principal

On patiente en attendant sa portion

Malgré le fait qu’on a pris d’autres dispositions et malgré le temps affreux qu’il faisait, tout le monde semblait s’amuser énormément, le repas était succulent, la compagnie congéniale et le travail d’équipe sans pareil.

 

La Fête de manger les restes, juillet 2011  

Après l’échange avec Longpré, quand on a célébré avec grand succès trente années de jumelage, il nous restait de la nourriture et du vin que Robert et Christine ont gardé et en partie congelé. Ils ont suggéré une réunion du comité afin de consommer tous ces petits bouts et de célébrer le succès du weekend. Il n’est jamais facile de réunir tout le monde en même temps et malheureusement Robin et Peta étaient en France alors et n’ont pas pu venir. Nous avons fait notre mieux de manger et de boire au nom de nos deux amis absents. Il faisait un temps tellement parfait que Robert et Christine avaient tout apporté dans leur pré situé sur la colline derrière la maison et nous nous y sommes restés assis, nous chauffant au soleil, en finissant les restes (renfoncés par nos contributions) après le weekend. Nous étions très contents après ce weekend spécial et par conséquent ceci dominait la conversation. Cependant, comme toujours pendant nos réunions, le jeu d’esprit et la plaisanterie y étaient pour beaucoup. Parmi tous les sujets dont on a parlé, on se trouvait d’accord sur un point ; nous trouvions que nous travaillions vraiment bien ensemble comme comité. Ce qu’il fallait faire, on le faisait, et les volontaires ne nous manquaient jamais.

 

Visite chez Edouard Braine, Consul Général de France, août 2011  

Entre ceux qu’on a invités à célébrer les trente années de jumelage à Eastry, il y a eu Monsieur Edouard Braine, Consul Général de France au Royaume Uni. Malheureusement, il n’a pas pu assister à la cérémonie à cause de quelques changements dans son programme au dernier moment. Cependant, il a reçu  avec enthousiasme la délégation de Terry et de Peta qui sont allés à Londres lui rendu visite. Il a signé de bonne volonté la dédicace que les « fonctionnaires » des deux amicales avaient déjà signée. Nos deux représentants sont allés à Londres au consulat, désigné « La France au Royaume Uni », et là ils ont fait la connaissance de Monsieur Braine.

Terry et Peta avec Monsieur Edouard Braine

Monsieur Braine signe les certificats dédicatoires

Terry reçoit une grande bouteille de champagne

Terry a donné à Monsieur Braine un des insignes commémoratifs qu’on a fait faire pour la célébration (ça se voit sur leurs revers dans la photo ci-dessus) et réciproquement Monsieur Braine nous a fait cadeau d’un magnum de champagne (un troc bien acceptable, à mon avis).

 
Le coin d'affichage à l'église St Mary